FANDOM


Gtav gallerie12 Arrêtez immédiatement !
On a repéré des spoilers sur cette page. Quittez le secteur, à moins de rencontrer des éléments-clés de l’intrigue !



Antonio Cipriani (dit Toni) est le protagoniste de Grand Theft Auto: Liberty City Stories (1998) et un personnage majeur dans Grand Theft Auto III (2001).

Toni est le Caporegime de la Famille Leone de Liberty City, travaillant directement pour Don Salvatore Leone. Sa mère, Momma Cipriani, également connue sous le nom de Ma Cipriani, est originaire de Florence, et son père est sicilien-américain.

Historique

GTA Liberty City Stories (En 1998)

Toni Cipriani

Toni Cipriani dans Grand Theft Auto Liberty City Stories

Toni Cipriani s'était caché suite a un meurtre avec préméditation. Il revient à Liberty City en 1998, prêt à continuer sa vie dans le crime organisé. Salvatore Leone, bien que reconnaissant envers Toni, l'avait entre-temps démis de ses fonctions et avait confié en son absence certaines affaires à Vincenzo Cilli, tandis que d'autres membres de la Famille Leone ont eu le temps d'avancer dans la hiérarchie. À son retour, Toni se retrouve considéré comme un simple criminel. Il est invité à travailler à nouveau pour le don pour gagner sa faveur, et pour avoir une position de leader dans la famille. Afin de parvenir à amener la Famille Leone au plus haut, Toni Cipriani devra aider les Leone à lutter contre deux autres familles mafieuses La Famille Forelli et la Famille Sindacco. Toni luttera un bon moment face aux Sindacco à Portland, aidé d'un membre de ces derniers Joseph Daniel O'Toole. Il fait également face à Vincenzo Cilli qui le voit comme un nouveau rival auprès de Salvatore Leone. Il lutte également, au niveau relationnel cette fois, face à sa mère dont il fera tout pour la satisfaire, malgré le fait que cette dernière finisse par envoyer des tueurs pour l'éliminer. Ces événements causent la perte de Portland pour les Sindaccos, et l'arrivée de nouveaux ennemis : La Triade et Les Diablos, obligeant Salvatore Leone à partir sur Staunton Island. Salvatore ordonnera plus tard à Toni d'assassiner le maire de Liberty City, Roger C. Hole, soupçonné d'être corrompu par la Famille Forelli. La mère de Toni l’appellera peu de temps après pour lui dire qu'elle a annulé le contrat qu'elle avait mis sur lui. Plus tard, Toni travaille pour Donald Love, un millionnaire, qui se désigne comme le prochain candidat aux élections du nouveau maire. Toni aide donc ce dernier en faisant face aux Forellis ainsi que son rival Miles O'Donovan. Love est finalement suspecté d'avoir des liens avec Salvatore et Toni ce qui le rend inapte à la fonction de maire, ce qui le ruinera. Après que Miles O'Donovan soit élu maire, Salvatore Leone est arrêté sous l'inculpation de plusieurs crimes forçant Toni à se faire passer pour un avocat, tout en prenant des emplois au poste de police de Shoreside Vale où Salvatore, est emprisonné. Ces emplois auprès de Salvatore auront pour conséquences l'arrivée d'un nouveau gang allié : Les Southside Hoods, la disparition des Sindaccos après la mort de leur Don Paulie Sindacco, et enfin l'apparition d'un nouvel ennemi : Les Yakuzas.

Plus tard, Donald Love par l'intermédiaire d'un appel téléphonique donne beaucoup de propositions pour Toni. Donald Love dit qu'il a des projets qui rendront Toni et lui-même riches et lui demande dans un premier temps de tuer son ancien mentor qui est magnat de l'immobilier, Avery Carrington. Toni et Donald volent les plans d'Avery et payent l'expert en bombe 8-Ball pour leur donner des explosifs en vue de détruire Fort Staunton, un quartier contrôlé par la Famille Forelli. Toni est entretemps appelé par une femme mystérieuse, Toshiko Kasen, lui demandant de combattre les Yakuzas, dirigés par son mari, Kazuki Kasen. Son contrat avec elle s'achève lorsque il finit par tuer son mari, causant la mort de cette dernière. Donald Love contacte une dernière fois Toni pour lui demander de l'aider à l'emmener au Francis International Airport. Selon lui, les membres du Cartel colombien l'attaquent pour avoir volé les plans d'Avery Carrington.

Salvatore, sort finalement de prison, dont Toni l'escorte jusqu'au palais de justice, car la Mafia sicilienne à l'intention de le tuer. Après avoir été libéré, Toni et Salvatore vont voir le maire, Miles O'Donovan pour obtenir un abandon des charges contre eux. Cependant, Massimo Torini, un membre haut placé de la Mafia Sicilienne, a kidnappé ce dernier. Toni et Salvatore pourchasse Torini et sauve le maire au phare de Portland Rock, causant la mort de Torini.

GTA III (en 2001)

Il est représenté dans le jeu comme étant lourd et a vieilli de façon significative, en comparaison à Liberty City Stories. Claude, le personnage jouable du jeu, est présenté à Toni Cipriani par Joey Leone, le fils de Salvatore Leone. Toni indique sa position dans la famille en disant qu'il est le Caporegime de Salvatore Leone. Les premières missions avec Cipriani sont principalement axées sur la protection et l'extorsion de l'argent d'un Triad pour contrôler sa laverie, par la destruction de plusieurs des activités de l'entreprise et les camions de livraison. Il assistera à une réunion de haut rang des membres des Leone, qui signera une guerre contre la Triade, et Claude finit par être un ennemi pour cette dernière. La guerre a conduit à la destruction d'un entrepôt de la Triade à Atlantic Quays, ainsi que la mort de plusieurs membres importants de la Triade. Après la trahison de Claude au profit des Yakuzas, on ne sait pas ce qui arrivera à Toni Cipriani, si ce n'est qu'à un moment du jeu, il passe à la radio locale, Chatterbox FM, pour se plaindre des querelles avec sa mère. Il est estimé que Toni va prendre le contrôle de la Famille Leone, tout simplement parce que Joey Leone, le fils de Salvatore Leone, n'a pas fait beaucoup pour aider la famille, s'occupant en majorité des affaires venant de son garage.

Personnalité

Le comportement de Toni dans les cinématiques de GTA III et Liberty City Stories, ont laissé entendre qu'il est très fidèle, mais il se met en colère très facilement. Quand il est en colère, Toni est capable de pratiquer des actes extrêmement violents (comme lorsqu'il utilise une hache pour tuer Giovanni Casa en réduisant son corps en morceaux), mais il semble également avoir des remords (comme quand il se rend à la cathédrale pour faire des confessions). Toni est également d'avis que les gens doivent faire preuve de respect envers leurs parents (Il fit surtout cette remarque lorsqu'il aperçut Vincenzo Cilli téléphoner à sa mère, alors qu'il est en même temps occupé avec une prostitué).

Dans GTA Libery City Stories, Toni est nettement plus mince que dans GTA III, ce qui est commenté ou critiqué par sa mère, Maria et Salvatore Leone. Sa mère et Salvatore pensent même qu'il ne se nourrit pas suffisamment. Dans GTA III, Toni est plus gros et a considérablement vieilli au cours des trois années qui ont passé.

Anecdotes

  • Toni Cipriani est probablement un hommage à Tony Soprano, le personnage principal de la série "Les Sopranos". En plus de leurs noms, les deux personnages partagent aussi des problèmes avec leur mère. Il peut aussi être un hommage à Tony Caniony, personnage principal du film "Le Parrain".
  • Toni était le premier protagoniste qui apparait dans un épisode avant celui où il est le protagoniste.
  • Toni était le premier protagoniste à donner des missions à un autre protagoniste qui est Claude. Le second protagoniste est Trevor Philips qui donne des missions au protagoniste de GTA Online.
  • Toni était probablement dans le passé un usurier car il rappelle à JD O'Toole dans la mission « Snuff » et par la suite à Giovanni Casa qu'ils lui doivent de l'argent.
  • Toni apparaît dans 77 missions de l'histoire ce qui fait de lui le troisième protagoniste à apparaître dans le plus de missions derrière Carl Johnson qui apparaît dans 104 missions et Niko Bellic qui apparaît dans 98 missions.
  • Il est le seul protagoniste qui n'est pas l'ennemi de l'antagoniste principal car Massimo Torini est l'ennemi de Salvatore Leone, personnage néanmoins très important dans l'intrigue.

Galerie

La série Grand Theft Auto
Jeux GTA GTA 1 | London 1969 | London 1961 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | Episodes From Liberty City | GTA V
Lieux Liberty City | Alderney | Vice City | San Andreas (Los Santos, San Fierro, Las Venturas) | Londres | Anywhere City
Héros Claude Speed | Claude (GTA III) | Tommy Vercetti | Mike | Carl Johnson | Toni Cipriani | Victor Vance | Niko Bellic | Johnny Klebitz | Huang Lee | Luis Fernando Lopez | Michael De Santa, Franklin Clinton et Trevor Philips
Missions GTA 1 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V
Personnages GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V | Personnages réels
Véhicules GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V | Marques automobiles
Armes GTA 1 | GTA 2 | London | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | The Lost and Damned | Chinatown Wars | The Ballad of Gay Tony | GTA V
Stations de radio GTA 1 | London | GTA 2 | GTA III | Vice City | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | Chinatown Wars | Episodes From Liberty City | GTA V
Codes GTA 1 | GTA 2 | GTA III | Vice City | Advance | San Andreas | Liberty City Stories | Vice City Stories | GTA IV | Chinatown Wars | GTA V
Connexes Modifications | Chronologie | Collections | Artworks | Sauts | Rodéos/Kill Frenzies | Multijoueur (MTA, VC-MJ, SA-MJ, GTA Online) | GTA-like | Easter Eggs | Indice de recherche | Police | Gangs | Planques | Traductions
Personnages dans GTA Liberty City Stories
Protagoniste Toni Cipriani
Personnage majeur Salvatore Leone | Donald Love | Massimo Torini | Vincenzo Cilli | Joseph Daniel « JD » O'Toole | Leon McAffrey | Toshiko Kasen | Maria Latore | Ma Cipriani | Ned Burner | Paulie Sindacco | Jane Hopper | 8-Ball | Miles O'Donovan | Franco Forelli
Personnage mineur Mickey Hamfists | Ray Machowski | Avery Carrington | Giovanni Casa | Phil Cassidy | Cedric « Wayne » Fotheringay | Roger C. Hole | Kazuki Kasen | Oncle Leone | Miguel | Cheryl | DB-P | Black Lightman | Mona Lott | Raven | Rudyard | Dan Sucho | Faith W. | The Wong Brothers | Dealer des Leone
Personnage mentionné Humphries | Jimmy | Joey Leone | John-O | Ray | Mr. Wong
Animateur de radio Andee | Bill | Nurse Bob | Sergio Boccino | Melissa Chowder | DJ Clue | MC Codebreaker | Panjit Gavaskar | Michael Hunt | Cliff Lane | Lazlow | Boy Sanchez | Steve | Natalie Walsh Davis | Reni Wassulmaier
Invité des radios Richard Burns | Bernard "Crow" Gordon | Morgan Merryweather
Personnages du multijoueurs Ed Banger | Randy Boner | Lou Bricant | Phil DeGirth | Bill Durzbum | Robin Emblind | Rico Garlik | The Gimp | M.T. Head | Hugh Jazz | Anne Job | G.I. Jones | Juan Kerr | Ophelia Lardaz | Lucy Lastic | Hung Lo | Arden Long | Mrs. Menalot | Owen Monie | Busta Moves | No. 1 | Rick O'Shea | Agent Ochre | Officer '69' | Papi Love | Sam | Sam | Lou Scannon | Ekant Sing | Fay Slift | Ann Thrax | Lance Urwell | Cruz Vormen| Nick Yakar | Yamazaki
Autres personnages Brian Baylor | Dorothy Bigbottom | Carey | Beverly Clamhopper | Frenchie Cockmaven | Marcel Crayon | Jeremy Fagin | Jimmy Fence | Frank Junior | Anul Garbaskar | Derrick Hale | Jeremy | Lorraine | Gaylord Morrisen | Jesus Sentenz