FANDOM


« Berkley fait faire toutes ses livraisons par ses lèche-bottes de larbins. Il faut le frapper là où ça lui fait le plus mal ! »
―Zero à Carl Johnson au début de la mission.
« Supply Lines… » [səˈplaɪ laɪnz] est une mission confiée à Carl Johnson (le protagoniste) par Zero dans Grand Theft Auto: San Andreas, depuis la boutique de ce dernier dans le quartier de Garcia à San Fierro dans l’État de San Andreas.

Cette mission n’est pas nécessaire pour suivre l’histoire principale du jeu mais elle fait partie des éléments à réunir pour atteindre les 100 %. Par ailleurs, les missions accomplies pour le compte de Zero donnent droit à un pourcentage des ventes de sa boutique.

  • Cette mission est débloquée à la réussite de la précédente, « Air Raid ».
  • La mission secondaire suivante s’intitule « New Model Army ».

DéroulementModifier

Carl veut rendre visite à Zero dans sa boutique mais ne trouve personne. Zero lui répond depuis l’arrière-boutique car Berkley l’a enfermé dans une penderie dont un crochet le tient attaché par la taille. Carl l’aide à se libérer puis l’encourage à prendre sa revanche sur Berkley après cette humiliation.

Le RC Baron, prototype d’avion miniature armé d’un canon par Zero, va servir à détruire trois Berkley’s RC Van, un VTT et une Sanchez qui livrent des jouets pour le compte de Berkley. Le joueur doit donc diriger un RC Baron à travers San Fierro pour éliminer les cinq livreurs et revenir sur le toit de l’immeuble où travaille Zero, tout en gardant un œil sur sa consommation de carburant.

ScriptModifier

Carl Johnson, entrant dans la boutique de Zero : Yo Zee ! T’es où ?

Zero, depuis l’arrière-boutique : Barre-toi, Carl. J’ai vraiment pas le temps. Top secret. Pas pour tes yeux. Trop sensible…

Carl, entrant dans l’arrière-boutique : Allez, mec ! T’es où ?

Zero : Merde, barre-toi, Carl. J’ai pas besoin de potes aujourd’hui, merci.

Supply Lines… GTA San Andreas (plaisanterie)

Carl Johnson se moque de la situation de Zero au début de la mission dans GTA San Andreas.

Carl, ouvrant la porte d’une penderie et y découvrant Zero accroché tel un vêtement : Dis, c’est du costaud, tes slips…

Zero, alors que Carl l’aide à descendre : Ouais, mon héros. Carl, il est revenu et m’a humilié ! J’ai plus qu’à me reconvertir dans la prostitution… et je finirai la gorge ouverte dans le caniveau… Je suis qu’un pauvre con de vingt-huit ans que son proprio vient de sauver du crochet d’où il était suspendu par le slip, à contempler sa médiocrité, depuis près de deux heures. Aïe ! Ooh, mon cul…

Carl : Mon pote, faut que tu te venges… T’as quoi comme matos ?

Zero : J’ai un prototype d’avion miniature.

Carl : Et avec ça, j’te jure qu’on va humilier cette merde de Berkley.

Zero : O.K., cool.

Carl, sortant de la pièce : Mec, qu’est-ce tu fous ?

Un Berkley’s RC Van traverse le quartier de Garcia d’est en ouest.

Zero (narrateur) : Berkley fait faire toutes ses livraisons par ses lèche-bottes de larbins. Il faut le frapper là où ça lui fait le plus mal ! On va mettre son bizness de vente de modèles réduits par correspondance sur la paille !

Une jauge CARBURANT apparaît, le joueur pilote désormais un RC Baron au départ du toit de l’immeuble qui abrite la boutique de Zero.

CONSIGNE : Bousille les coursiers avant qu’ils fassent leurs livraisons.

Les conducteurs de trois Berkley’s RC Van, un VTT et une Sanchez sont abattus par Carl à l’aide du RC Baron.

CONSIGNE : Vole jusqu’au toit de Zero.

RécompensesModifier

  • Pour avoir accompli cette mission, le joueur touche la somme de 5 000 $.
  • La mission suivante est déverrouillée : « New Model Army ».

AnecdotesModifier

  • Le carburant est consommé uniquement quand le joueur accélère, il est donc recommandé de prendre de l’altitude pour ensuite se laisser planer jusqu’aux cibles.
  • Les seuls véhicules de police à apparaître dans la circulation durant cette mission sont des Ranger de la police rurale qui n’attaqueront pas le RC Baron.
  • À la fin de la mission, Zero célèbre le succès de Carl par ces mots : « Cette odeur, tu sais, cette douce fragrance d’ozone… Ça sent… la victoire ! » Zero reprend là une citation célèbre du lieutenant-colonel Bill Kilgore (joué par Robert Duvall) dans le film Apocalypse Now de Francis Ford Coppola : « Seulement, cette odeur d’essence plein les narines sur toute la colline comme l’odeur… de la victoire. »
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .