FANDOM


Cet article désigne la mission dans GTA San Andreas. Pour le gang du même nom, voir Triades de San Fierro.
« Viens avec moi, je te montrerai comment les Triades résolvent les problèmes sans violence. »
―Wu Zi Mu à Carl Johnson au début de la mission.
« Mountain Cloud Boys » [ˈmæʊntən ˈklæʊd ˈbɔɪz] est une mission confiée à Carl Johnson (le protagoniste) par Wu Zi Mu dans Grand Theft Auto: San Andreas, depuis l’appartement de ce dernier dans le quartier de Chinatown à San Fierro dans l’État de San Andreas.
  • Cette mission est débloquée à la réussite de la précédente, « Jizzy ».
  • La mission suivante s’intitule « Ran Fa Li ».

DéroulementModifier

Carl se rend à l’appartement de Woozie, qui l’accueille après l’avoir fait monter par un de ses hommes, Guppy. Celui-ci prend soin d’expliquer à Carl que Woozie est aveugle et qu’il semble très chanceux. Woozie doit rencontrer les Blood Feathers, une partie des Triades de San Fierro qui avait manqué une réunion précédente.

Carl accompagne Woozie jusqu’à un entrepôt de l’autre côté du pâté de maisons et tous deux se retrouvent face à un portail entrouvert, alors qu’il est fermé d’ordinaire. Les deux hommes avancent et découvrent les cadavres des Blood Feathers. Une porte de garage s’ouvre, révélant un rescapé qui informe Woozie et Carl que les Da Nang Boys les ont pris en embuscade.

Après cette révélation, plusieurs Da Nang Boys arrivent et bloquent la sortie. Carl aide Woozie à se débarrasser d’eux puis ils prennent la fuite dans une Sentinel. Deux Sentinel ennemies les prennent ensuite en chasse mais Woozie parvient à les faire sauter. Carl dépose le chef de file des Mountain Cloud Boys chez lui pour terminer la mission.

ScriptModifier

Carl Johnson entre dans le bureau de paris au rez-de-chaussée de l’immeuble où habite Wu Zi Mu. Il s’approche du guichet 1 à la suite d’un vieil homme.

Le guichetier : C’est fermé ! Pokgai[1] !

Carl Johnson : Yo, mec, je viens voir Woozie.

Le guichetier : Oh… En haut !

Carl, en aparté : Espèce de crétin…

Carl est ensuite arrêté au bas des escaliers par un homme de main de Woozie.

Carl : Je m’appelle Johnson. J’viens voir Woozie, je bosse avec lui.

L’homme de main : Ouais, c’est par là. Vous connaissez la malédiction du boss ?

Carl : La malédiction ?

L’homme de main : Il est aveugle !

Carl : Aveugle ? Mec, y f’sait des courses de caisses y a pas une semaine !

L’homme de main : Je sais, il a une chance absolument incroyable ! Et aussi la protection de la Triade qui ferait n’importe quoi pour lui ! On l’appelle notre Taupe porte-bonheur !

Carl : Ah ouais ? Euh, bon, j’essaierai de m’en souvenir.

L’homme de main : O.K..

Carl, entrant dans l’appartement de Wu Zi Mu et apercevant ce dernier en compagnie de deux jeunes femmes : Woozie !

Wu Zi Mu, laissant partir ses deux voisines : Salut, Carl.

Carl : Hé, quoi de neuf Woozie — j’veux dire, comment ça va ?

Woozie : Je vais être direct : je peux pas accepter ton aide à moins d’être sincère sur qui je suis et ce que je fais. Laisse-moi me présenter à nouveau… Je suis le chef des Mountain Cloud Boys.

Carl : Enchanté.

Woozie : Moi de même. Assieds-toi. Carl et lui prennent place sur des canapés. En tant que Dai Dai Lo, c’est ma responsabilité de veiller à ce que les différends soient réglés sans dommage pour le bizness.

Carl : Et moi, j’interviens où ?

Woozie : On verra… Faut que je fasse un saut chez une Triade locale qui s’est pas montrée à la dernière réunion Tong. Viens avec moi, je te montrerai comment les Triades résolvent les problèmes sans violence.

Carl : O.K., je t’accompagne.

Carl et Woozie sortent de l’immeuble et se rendent de l’autre côté du pâté de maisons, à l’entrée d’une impasse.

CONSIGNE : T’éloigne pas de Woozie.

Carl suit Woozie à conkre-courtant des piétons qui s’enfuient, jusqu’à une grille.

Woozie : Ah, on y est ! Par ici ! Bizarre, ce portail est verrouillé normalement.

Carl, passant le portail : Oh mec, Woozie…

Woozie : Qu’est-ce qui te fait flipper comme ça ? Il trébuche sur un mourant. Oh, pardon, j’avais pas vu que t’étais couché là.

Carl : Il est mort. Ils sont tous morts.

Woozie : Les Blood Feathers ? Liquidés ?

La porte d’un garage coulisse et un rescapé de l’attaque apparaît.

Le membre des Blood Feathers : Dai Dai Lo ! Pardon, j’avais trop peur, je me suis planqué.

Woozie : Ça suffit ! Qu’est-ce qui s’est passé, ici ?

Le membre des Blood Feathers : Les Viets nous sont tombés dessus par surprise et nous ont massacrés ! Merde, les voilà qui reviennent !

La porte du garage se referme devant lui, alors que quatre Da Nang Boys descendent d’une Sentinel. Carl et Woozie les abattent, avant d’en faire autant avec des renforts dans le reste de l’impasse. Carl propose à Woozie de s’évader avec une des Sentinel laissées par les Da Nang Boys.

Carl, voyant une autre Sentinel dans le rétroviseur intérieur : On a encore de la compagnie !

Carl fait marche arrière et percute la Sentinel qui faisait barrage à la sortie de l’impasse.

CONSIGNE : Laisse Woozie détruire les caisses qui attaquent.

TraductionsModifier

  1. Connard

RécompensesModifier

  • Pour avoir accompli cette mission, le joueur touche la somme de 5 000 $ et voit son niveau de respect augmenter.
  • La mission suivante est déverrouillée : « Ran Fa Li ».

AnecdotesModifier

Mountain Cloud Boys (mission) GTA San Andreas (chance)

Guppy dévoile le surnom de Wu Zi Mu à Carl Johnson au début de la mission dans GTA San Andreas.

  • Si le joueur utilise la version du jeu pour ordinateur personnel et qu’il a désactivé le limiteur d’images par seconde (I.P.S.) dans les options, un bogue peut apparaître au cours de cette mission. En effet, lorsque Carl et Woozie arrivent à l’entrée de la ruelle, le protagoniste ne bougera pas. Il est nécessaire de réactiver le limiteur I.P.S. pour s’affranchir de ce raté.
  • Il s’agit de la seule mission durant laquelle un piéton utilise un fusil de précision.
  • La Sentinel de Carl et Woozie est particulièrement résistante et peut encaisser beaucoup de dégâts avant d’exploser.
  • À de la fin de la mission, Woozie peut mourir sur le siège passager pendant que Carl conduit. En recommençant la mission, un bogue peut se manifester et deux Woozie (l’un en vie, l’autre mort) apparaîtront. Lorsque Woozie et Carl prendront la fuite, le premier ôtera son clone mort du véhicule.
  • Le guichetier auquel s’adresse Carl en entrant dans le bureau de paris au rez-de-chaussée de chez Woozie le traite de « pokgai », un terme cantonais (article de Wikipédia en anglais) désignant le fait de « tomber dans la rue » et souvent utilisé comme insulte.
  • Parfois, Woozie peut monter dans la mauvaise voiture après la cinématique, comme un véhicule aléatoire dans la circulation. Pour corriger le tir, le joueur doit percuter le véhicule en question jusqu’à ce que Woozie monte dans la voiture de Carl.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .