FANDOM


Dans chaque épisode de la série Grand Theft Auto, la mort survient lorsque le protagoniste incarné par le joueur perd toute sa santé, interrompant la partie. Après sa mort, le protagoniste réapparaîtra dans sa planque ou à l’hôpital le plus proche, où il devra laisser ses armes ainsi qu’une caution. Dans Grand Theft Auto IV et ses deux extensions, l’expression « T’es mort ! » (tout comme « Chopé ! ») n’est pas utilisée mais le schéma reste le même.

CausesModifier

Le décès du protagoniste peut survenir après la manifestation d’un risque environnemental ou pendant une la pratique d’une activité déterminée.

  • Le protagoniste peut se noyer — dans Grand Theft Auto: San Andreas, Grand Theft Auto: Vice City Stories et Grand Theft Auto V, une jauge d’apnée est affichée pour indiquer au joueur l’air restant dans les poumons de son personnage, tandis que dans GTA IV et ses extensions, le protagoniste finira par se noyer d’épuisement s’il nage trop longtemps.
  • Le protagoniste peut se trouver trop près d’une explosion.
  • Le protagoniste peut être tué par un personnage non-joueur (P.N.J.), avec une arme ou à mains nues. Dans GTA IV et GTA V, un P.N.J. peut réussir un tir à la tête et tuer le protagoniste d’une seule balle.
  • Le protagoniste peut mourir sur le coup dans l’explosion de son véhicule, s’il est resté au volant.
  • Le protagoniste peut mourir brûlé après avoir traversé un feu.
  • Le protagoniste peut mourir électrocuté en restant trop longtemps sur une voie ferrée électrifiée dans Grand Theft Auto et Grand Theft Auto 2 ou en heurtant un transformateur dans GTA V.
  • Le protagoniste peut être tué durant le minijeu L.C. Cage Fighters dans Grand Theft Auto: The Ballad of Gay Tony (une des deux extensions de GTA IV).
  • Le protagoniste peut être tué sur le coup après avoir chuté de trop haut — dans GTA IV, l’eau n’amortit pas le choc et le protagoniste peut mourir, alors que dans GTA V, sauter d’un hélicoptère dans l’eau laisse le protagoniste indemne. Le protagoniste peut aussi mourir si son parachute s’ouvre trop tard ou s’accroche à un bâtiment dans GTA San Andreas, GTA The Ballad of Gay Tony et GTA V — dans le premier de ces trois épisodes, la réussite de la mission appelée « Ambulance » garantit une augmentation de la santé du protagoniste suffisante pour ne plus mourir après une chute.
  • Le protagoniste peut être tué dans une chute sur une pente très abrupte ou dans les escaliers s’il est ivre dans GTA IV.
  • Le protagoniste peut mourir d’une surdose d’alcool ou de drogue dans GTA V.
  • Le protagoniste peut être écrasé par un véhicule ou se retrouver coincer dessous jusqu’à ce que toute sa santé ait disparu.
  • Le protagoniste peut mourir après avoir été projeté à travers le pare-brise du véhicule qu’il conduisait (dans GTA IV et GTA V), après avoir été éjecté de son deux-roues ou encore après avoir sauté de son véhicule en marche. Dans GTA IV, une collision à trop vive allure peut aussi être mortelle.
  • Le protagoniste peut être tué sur le coup par l’écrasement de son aéronef au sol. Dans GTA San Andreas et GTA V respectivement, le survol de la Zone 69 ou de Fort Zancudo provoque des tirs de missiles sol-air qui peuvent abattre l’aéronef du protagoniste. Dans GTA IV et GTA V, les pales d’un hélicoptère sont mortelles aussi. Enfin, dans GTA V, le souffle d’un P-996 LAZER peut aussi tuer le protagoniste.
  • Le protagoniste peut être tué par la détonation d’un explosif posé trop près de lui. Dans GTA IV et GTA V, une grenade dégoupillée mais gardée en main tue le protagoniste sur le coup lorsqu’elle explose. Dans GTA V, l’explosion d’un stock de missiles de Fort Zancudo a le même effet sur le protagoniste.
  • Le protagoniste peut être tué instantanément dans l’océan Pacifique dans GTA V, soit à une certaine distance des côtes soit en-dessous de 550 pieds de profondeur à bord d’un Submersible.
  • Le protagoniste peut mourir cogné par le punching ball qu’il a frappé au Ganton Gym ou au Below the Belt Gym dans GTA San Andreas ou simplement mourir assommé par un objet lourd dans l’univers HD.
  • Le protagoniste peut mourir de faim après au moins quarante-huit heures sans manger dans GTA San Andreas.
  • Dans GTA IV, le protagoniste peut se retrouver bloqué sur les voies du métro et mourir écrasé par une rame.
  • Le protagoniste peut mourir dans l’explosion de son véhicule après une collision avec une réserve de gaz dans GTA IV et GTA V, avec une caisse d’explosifs dans GTA V uniquement ou encore avec une pompe à essence dans tous les épisodes qui en comportent.
  • Le protagoniste peut mourir sous les assauts d’animaux dans GTA V, comme un requin, un puma ou un chien.
  • Le protagoniste peut être tué par le réacteur d’un avion dans GTA V.
  • Le protagoniste peut ingérer une pilule ou se tirer une balle de pistolet pour se suicider dans Grand Theft Auto Online (le multijoueur en ligne de GTA V), pour un prix de cinq-cents dollars.
  • Le protagoniste peut mourir d’épuisement s’il persiste à courir malgré une faible endurance et plusieurs chutes annonciatrices dans GTA V.
  • Dans GTA Online et dans la version pour P.C. de GTA V à partir de la mise à jour 1.10, le protagoniste meurt sur le coup s’il monte à bord d’une Duke O'Death.
  • Dans les jeux qui en proposent un, le protagoniste peut mourir si le joueur entre un code précis.

ConséquencesModifier

La mort du protagoniste provoque sa réapparition à l’hôpital le plus proche. À quelques rares exceptions près (surtout dans Grand Theft Auto 1), toute mission en cours au moment de la mort du protagoniste est un échec. Dans GTA V, le joueur ne réapparaîtra pas devant l’hôpital le plus proche mais au dernier point de passage de la mission, ce qui permettra au joueur de réussir cette dernière mais rendra la médaille d’or inaccessible ; si le joueur annule la mission après sa mort, il paiera les frais d’hospitalisation habituels.

  • Dans l’univers 3D, la mort du protagoniste entraîne cent dollars de frais (mille dans Grand Theft Auto III) et la perte de tout l’inventaire d’armes du joueur, comme lors de son arrestation. Toutefois :
    • dans GTA San Andreas, le joueur gardera son inventaire intact s’il meurt pendant sa relation avec Katie Zhan, une des possibles copines du protagoniste dans le jeu ;
    • dans GTA Vice City Stories, payer deux-mille dollars permet de conserver son inventaire
  • et dans la version pour téléphone intelligent de GTA III, Grand Theft Auto: Vice City, GTA San Andreas et Grand Theft Auto: Liberty City Stories, le protagoniste conserve automatiquement ses armes après sa mort.
  • Dans l’univers HD, les règles de réapparition varient :
    • dans GTA IV, le joueur sauve son inventaire mais s’acquitte de 10 % de sa fortune (dix-mille dollars au maximum)
    • et dans GTA V, l’inventaire reste intact aussi mais le plafond de frais est abaissé à cinq-mille dollars.

GalerieModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .