FANDOM



La Mafia sicilienne est une organisation criminelle dans Grand Theft Auto: Liberty City Stories.

HistoireModifier

En 1998, le vieil oncle de Salvatore Leone, chef des Siciliens, décida de faire main basse sur Liberty City car il reçoit de moins en moins de tributs de la part des familles qui lui doivent allégeance. Il envoie donc Massimo Torini discuter avec les Familles mais constatant que ces dernières se font la guerre, Torini décide de les affaiblir toutes. Il commence par promettre des territoires aux Diablos et aux Triades afin que ces derniers entrent en guerre contre les a Famille Leone. Puis ils décident de déclencher une guerre entre les Familles Sindacco et Forelli.

Cependant, leurs plans sont contrés par le bras droit des Leone, Toni Cipriani (le protagoniste) qui parvient à tenir mettre en échec tous leurs rivaux. Ayant conscience que diviser pour mieux régner n’a pas assagi la Famille Leone, les Siciliens tentent d’intimider Miles O'Donovan, le nouveau maire de Liberty City, pour provoquer une enquête de police fédérale à l’encontre de Salvatore Leone pour avoir pratiqué le pizzo. La Mafia sicilienne tente même de faire assassiner Salvatore sur le chemin de son procès. Ce dernier est acquitté mais les Siciliens refusent l’abandon des charges et décident d’enlever le nouveau maire. Cette tactique échoue car Toni Cipriani assassine Torini et sauve le maire, qui doit ensuite travailler pour les Leone en guise de dédommagement. Après cette défaite cuisante, Oncle Leone retourne en Sicile en maudissant Salvatore.

En missionModifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .