FANDOM


La Famille Forelli est une organisation criminelle mafieuse italo-américaine basée à Liberty City lors de l'univers 3D.

Hiérarchie Modifier

La famille existe depuis au moins 1971 et avait été successivement dirigée par des parents proches de la Famille : Sonny Forelli, Franco Forelli, Marco Forelli, Mike Forelli et peut-être leur cousin Giorgio Forelli pendant plus de 30 ans entre 1971 et 2001.

Historique Modifier

En 1971, l'associé de la Famille Forelli, Tommy Vercetti, a était envoyé par Sonny Forelli, alors don de la famille, tuer un dealer à Harwood à Liberty City. Mais, les choses ne sont se pas passer comme prévu pour Tommy, car Sonny avait prévu de faire arrêter Tommy. Le conflit s'intensifie et, au lieu de juste tuer le dealer, Tommy tue onze hommes avant de se faire arrêter par la police. Sonny a réussi à réduire la peine de Tommy à 15 ans de prison avec des moyens inconnus. Tommy gagna alors le surnom «The Harwood Butcher"(le boucher d'Harwood).

En 1984, Giorgio Forelli tente de tuer Phil Collins à Vice City car Barry Mickelthwaite, le manager du chanteur, devait de l'argent à la famille. Victor Vance finit par tuer tous les escadrons de tueurs envoyés par Giorgio sauvant ainsi Phil et Barry. Barry décide de rembourser Giorgio.

En 1986, les Forellis sont la famille la plus puissante de Liberty City et décident d'étendre leur influence vers le Sud en ouvrant les relations avec les cartels de la drogue local de Vice City par l'intermédiaire de Tommy Vercetti récemment sorti de prison. Ils ont envoyé Tommy à Vice City avec 2 millions de dollars et deux hommes, Harry et Lee, ainsi qu'un de leur contact à Vice City, Ken Rosenberg, afin de faire un deal avec deux frères, Victor Vance et Lance Vance, qui avaient quittés Vice City en 1984. Toutefois, cela fut un échec, le deal fut interrompu par des tueurs à gages engagés par Ricardo Diaz, qui après avoir découvert le deal par Gonzalez, fut irrité par le fait que l'accord ne fut pas organisé par lui mais par Juan Cortez. Les tueurs à gages ont donc réussit à tuer Victor Vance, Harry et Lee. Tommy parvint à s'enfuir, mais il perdit l'argent. Furieux, Sonny ordonne à Tommy de retrouver les voleurs et de lui rembourser son argent. Mais Tommy, après avoir réussit à se faire un nom à Vice City et à tuer Ricardo Diaz, commença à se détacher de la famille Forelli et de fonder sa propre famille, la famille Vercetti. Sonny, furieux de ne pas avoir une part de revenu qu'il dit comme légitime du nouveau business de Tommy, envoya quelques de ses hommes à Vice City afin de cambrioler les entreprises de Tommy. Ce dernier, furieux, tue les hommes envoyé par Sonny. Quelques temps après, Sonny décide de venir en personne avec quelques membres de la famille Forelli à Vice City pour récolter son revenu. Tommy est mit au courant et décide de donner à Sonny une mallette de faux billets afin de rembourser sa dette. Mais Lance Vance, qui s'était allié à Tommy et faisait partie de la Famille Forelli, trahit ce dernier et s'allie à Sonny Forelli. Ce dernier envoi ses hommes pour tuer Tommy et prendre son argent. Après une longue fusillade dans le manoir de Tommy, Lance et Sonny furent tués et la famille fut chassée de Vice City.

En 1992, à Las Venturas, il a été convenu que la Famille Forelli détiendrait une part égale avec la Famille Leone et la Famille Sindacco au Caligula's Palace, casino de Las Venturas. Les familles ne pouvant pas décider eux-mêmes qui doit diriger le casino, Ken Rosenberg fut sélectionné pour représenter la partie neutre, qui en cas de déclaration de guerre entre les familles entrainera la mort de ce dernier.

Alors que Johnny Sindacco est à l'hôpital pour avoir été traumatisé par Carl Johnson, les Forellis tentent d'en profiter pour le tuer, en détournant son ambulance. Rosenberg prend conscience de la menace, et envoie Carl récupérer l'ambulance de Johnny avant qu'une guerre ne soit déclarée entre les familles. Toutefois, Johnny meurt plus tard d'une attaque cardiaque après avoir reconnu Carl, et Salvatore Leone retourne à Las Venturas pour récupérer l'argent qu'il a investi dans le casino de Rosenberg. Les Forellis ont envoyer ultérieurement un tueur pour tuer Salvatore, qui était au courant de cette trahison. Ce dernier décide d'envoyer Carl éliminer les tueurs dans leur fuite avant leur arrivée à Las Venturas. Le coup conduit à Salvatore qui décide d'en finir avec les Forellis par l'envoi de Carl à Liberty City, pour tuer le Don de la famille, Marco Forelli, le frère de Sonny Forelli, au Marco's Bistro. Le coup affaiblit les Forellis, et met fin à leurs occupations à Las Venturas, laissant les Leones prendrent le contrôle intégral du casino.

En 1998, les Forellis avaient un accord avec le maire Roger C. Hole qui travaillait à l'époque pour Franco Forelli. La mort de ce dernier les obligent à trouver un autre représentant qui n'est autre qu'un des deux candidats qui se présentent à l'élection d'un nouveau maire, Miles O'Donovan. Les Leones, quand à eux, choisissent son rival Donald Love, qui subit les représailles des Forellis. Malgré les nombreuses interventions de Toni Cipriani auprès de Donald Love, lui permettant d'augmenter sa popularité, O'Donovan gagne tout de mème l'élection. Les électeurs avaient peu auparavant découverts que Love travaillait avec Toni Cipriani, le rendant inapte à être maire.

Plus tard, une guerre fut déclenchée entre les Forellis et les Sindaccos à Fort Staunton, qui a été causé par Massimo Torini, qui avait réussi à convaincre le don de la famille Forelli, Franco Forelli, à déclarer la guerre avec les Sindacco, et après que les Sindaccos aient commencé à envahir le territoire des Forellis sur Staunton Island. Toni est pris dans le conflit, et Salvatore Leone profite de la guerre pour faire échouer les plans de Massimo Torini pour prendre le contrôle de la ville. La guerre entraîne aux familles d'être affaiblis par des gangs qui font leurs apparitions : les Yardies, dans Newport et les Yakuzas qui prennent le relais d'une manière plus lente. Les familles essayent éventuellement de négocier une trêve dans laquelle Salvatore trafique la voiture de Paulie Sindacco afin de tuer les Forellis participant à la réunion de paix, empêchant ainsi l'accord d'une trêve. Alors que la guerre continue, les Forellis continuent à perdre des territoires à Shoreside Vale, après que Toni Cipriani et les Southsides Hoods s'emparent de Wichita Gardens le dernier territoire des Forellis. La guerre continue jusqu'à ce que Paulie Sindacco fut tué après avoir tenté de s'enfuir de Liberty City.

Le Forellis deviennent plus tard la cible des Yakuzas, après que Kazuki Kasen ait repris tout leur territoire dans Liberty City et ont commencé à stocker des armes puissantes. Les Forellis tentent tout de mème de tuer la femme de Kazuki, Toshiko Kasen. Cette derrnière accompagné de Toni Cipriani se rend à l'Opéra de Fort Staunton, et se fait aussitôt attaquer à la fin de la séance par les membres Forellis (ne sachant pas que Toshiko est contre les complots de son mari). Ces derniers sont cependant tué par Toni. Les Forellis sont ensuite complètement affaibli après que leur territoire principal, Fort Staunton, fut détruit par des explosifs souterrains, dans l'ancienne ligne principale du métro, par Toni. La Famille Leone devient alors la mafia la plus puissante de Liberty City.

En 2001 Les Forellis semble avoir été considérablement affaiblis après les meurtres de plusieurs membres. Il est supposé que les Forellis soient réduits à la servitude auprès de la famille Leone et leur organisation dans l'ensemble, est désormais considérée comme une confrérie.

Leur seul territoire est le Marco Bistro dans le quartier de Saint's Marks. Joey Leone, le fils de Salvatore Leone, demandera à Claude de tuer un membre haut placés de la Famille Forelli, Mike Forelli, le frère de Sonny Forelli, Marco Forelli et Franco Forelli. Claude dût trafiquer la voiture de Mike en l'emmennant jusqu'aux garage de 8-Ball et la ramène là où il l'a prise, au Marco Bistro. En sortant du restaurant Mike finit par monter dans sa voiture et explosa au démarage. Après cela, les Forellis sont definitivement expulser de Liberty City. Cependant, quelques membres sont restés présent dans la ville. C'est le cas lorsque Joey demande à Claude d'amener une voiture à la décharge. Celle-ci et surveillée par deux membres des Forellis. En l'apercevant, Les Forellis tentent de se venger et le poursuivent. Après cette mission, les Forellis ne font plus aucune apparition, et semble être anéantis pour de bon.

Vêtements et apparences Modifier

Dans GTA Vice City Stories, les Forelli portent des vestes noir / blanches / bleue clair / bleue turquoise / bleue foncée / rouge, avec des chemises bleue clair / bleue foncée / bleue turquoises / rouge/ blanches, avec des pantalons beiges / bleues / marrons. Dans GTA Vice City, ils portent des chemises hawaïennes bleues clairs ou marrons avec des pantalons beiges ou marrons. Dans GTA San Andreas, certains portent des vestes noirs avec des tricots blancs et un pantalon noir / marrons / beiges, tandis d'autres portent simplement un t-shirt noir et un pantalon noir. Dans GTA Liberty City Stories, ils semblent plus gros et portent des vestes bleue clair ou blanche, avec des chemises marrons ou bleue, et des pantalons bleue ou marrons. Dans GTA III, ils portent les mêmes vêtements que la Famille Leone et les mêmes lunettes de soleils.

Membres Modifier

Anecdotes Modifier

  • Les Forellis sont le seul gang à apparaitre dans tous les opus de la saga de GTA III, si on ne calcule pas GTA Advance.
  • Leur véhicule est la Forelli Excess. Les performances sont les mêmes que celles de la Leone Sentinel ou la Sindacco Argento. Il n'existe pas d'Excess normale, la voiture n'apparait qu'en tant que véhicule de gang. Après la destruction de Fort Staunton, elle n'apparait plus dans les rues, sauf pour les missions de pompier ou d'autodéfense.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .