FANDOM


Pour une chronologie de l’univers HD, voir l’article : Chronologie (univers HD).

Cet article établit une chronologie d’évènements ayant eu lieu dans l’univers 3D de la série Grand Theft Auto.

Avant le ⅹⅹᵉ siècleModifier

Années 1910Modifier

Années 1920Modifier

Années 1930Modifier

Années 1940Modifier

Années 1950Modifier

Années 1960Modifier

Années 1970Modifier

  • 1970 : la station de radio appelée K-DST commence sa diffusion à travers l’État de San Andreas.
  • 1971 :
    • sur ordre de Sonny Forelli (alors chef de la Famille Forelli), Tommy Vercetti se rend dans le quartier de Harwood mais tombe dans une embuscade tendue par onze sbires de Sonny. Tommy réussit à tuer tous ses adversaires mais ne peut échapper à la police. Il écope de quinze années en prison et reçoit le surnom de « boucher de Harwood » dans le milieu criminel de Liberty City ;
    • naissance d’8-Ball, à Liberty City.
  • 1972 : naissance d’Andee.
  • 1973 : inauguration du Carson General Hospital, dans le quartier de Rockford, à Liberty City.
  • 1974 : création de l’équipe de football des Beavers de Liberty City.
  • 1977 :
    • ouverture du magasin de cheminées Burn Baby Burn, dans le quartier d’Ocean Beach, à Vice City
    • et ouverture du garage automobile Spray 'n' Go, dans le quartier de Little Havana, à Vice City également.
  • 1978 : venue de Ricardo Díaz à Vice City, après avoir corrompu les services d’immigration américains.
  • 1979 : inauguration du Hyman Memorial Stadium, dans le quartier de Downtown, à Vice City.

Années 1980Modifier

Années 1990Modifier

  • 1991 : venue d’Asuka Kasen aux États-Unis.
  • 1992 :
    • déroulement de l’histoire de Grand Theft Auto: San Andreas 
    • séisme à travers l’État de San Andreas, détruisant les ponts qui reliaient ses contés ;
    • décès de Beverly Johnson et retour de son fils Carl Johnson à Los Santos.
  • 1993 :
    • scandale à Liberty City après un dîner très onéreux entre Roger C. Hole (le maire de Liberty City) et le directeur général d’une entreprise de travaux publics, accompagnés de trois prostituées russes, pour signer des contrats de construction en secret
    • et réélection de Roger C. Hole à la tête de Liberty City malgré ce scandale, face à Miles O'Donovan.
  • 1994 : Tony Cipriani assassine un mafieux pour le compte de la Famille Leone et doit quitter Liberty City.
  • 1995 : nouveau scandale à Liberty City après que le maire Roger C. Hole a été photographié en train de déjeuner avec Franco Forelli.
  • 1997 :
    • accusations de blanchiment d’argent et de trafic de stupéfiant formulées par le Federal Bureau of Investigation à l’encontre de l’homme d’affaires Barry Harcross, dénonçant les pratiques de l’agence colombienne de son entreprise de travaux publics ;
    • encore un nouveau scandale à Liberty City après que le maire Roger C. Hole a été accusé de mettre des stupéfiants de côté pour des conseillers municipaux en échange de contrats de distribution d’eau
    • et réélection de Roger C. Hole à la tête de Liberty City malgré ce scandale, face à Miles O'Donovan là encore.
  • 1998 :

Années 2000Modifier

Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .