FANDOM



Bryce Dawkins est un personnage de Grand Theft Auto IV. Il est l'adjoint au maire de Liberty City. Il est souvent mentionné dans le jeu et contribue à l'intrigue, mais il n'est pas vu en personne (bien que les panneaux d'affichage soient dotés de son visage et que des piétons lui ressemblant peuvent être repérés).

Image publique Modifier

Dawkins est un homme politique de droite célèbre pour la législation anti-gay et les valeurs familiales. Il est souvent critiqué pour les propos homophobes qu'il fait, il compare notamment l'homosexualité comme du terrorisme, il présentera plus tard ses excuses.

Il vit avec sa femme et ses enfants dans un manoir à Westdyke (Alderney). Il possède également un Tropic, une Infernus (donnée à Niko Bellic plus tard) et une Turismo (volée par Niko sur les ordres de Stevie).

Scandale Modifier

En réalité, il est homosexuel et a une relation avec Bernie Crane, qu'il a rencontré lors d'une fête au club de Tony Prince. Bryce est victime au moins deux fois de chantage : une première fois par un truand russe, Dimitri Rascalov, pour le contrôle de certains syndicats et à nouveau par Thomas Stubbs III pour un objectif législatif. Bernie demande l'aide de son ancien ami Niko Bellic pour menacer Dimitri, qui est justement un ennemi de Niko. Lorsque la menace est écartée, Bernie récompense Niko avec une Infernus, qui était à l'origine un cadeau de Bryce à Bernie.

À la fin du jeu, l'affaire Dawkins est divulguée au public par Thomas Stubbs III (qui a obtenu des informations et des preuves des frasques de Bryce grâce à Johnny Klebitz qu'il avait payé). Malgré les preuves accablantes, Bryce insiste pour dire qu'il n'est pas gay et que ses dons à Bernie n'était que de la charité et de l'amitié platonique. Il n'admettra pas ses échecs personnels et entre dans une clinique de réadaptation qui est fortement répandue pour traiter les addictions sexuelles. Bien qu'il n'est pas clair, la possibilité est présentée que Bryce ait peut-être eu d'autres petits amis.

Influence Modifier

Bryce Dawkins est une parodie de Bruce Barclay qui a été impliqué dans un scandale homosexuel. Les incidents les plus récents au moment où le jeu a été développé ont impliqué Bob Allen, Larry Craig et Richard Curtis, entre autres.

Dawkins peut être membre du Parti des Ultra-conservateurs, le plus grand tiers aux États-Unis, qui soutiennent les valeurs familiales et dénoncent fermement l'homosexualité.

Anecdotes Modifier

  • Bien qu'il soit l'adjoint au maire de Liberty City, il vit sur ​​Owl Creek Avenue à Westdyke (Alderney), un État complètement différent, comme révélé dans The Lost and Damned, quand son Infernus est volée par Johnny Klebitz.
  • Une théorie dit qu'il y a un lien entre Bryce Dawkins et Bryce Montrose, un personnage dans le jeu de Rockstar Vancouver ; Canis Canem Edit.
  • Malgré qu'il soit l'adjoint au maire, il utilise toujours des sites comme Love-Meet.net. Il utilise le nom de Troy Harder, que l'on pourrait penser être une autre personne avec le même caractère que Bryce Dawkins.
  • On ignore pourquoi Bryce était à la fête où il a rencontré Bernie, car s'il avait été vu, il aurait pu se propager plus de rumeurs à son sujet sur son homosexualité. Cependant, la fête peut avoir eu lieu avant qu'il ne devienne adjoint au maire.
  • Malgré le vol de sa Turismo par Niko sur demande de Stevie, Bryce Dawkins n'a pas connaissance que son véhicule a été volé.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA .