Grand Theft Wiki
Advertisement
Grand Theft Wiki
Thegamer1604-GTA Trilogy.png

Jeudi dernier, le 11 novembre 2021, Rockstar Games permettait à tous les joueurs de (re)découvrir les 3 premiers opus qui ont permis de définir le genre GTA-like. La compilation est actuellement disponible sur PC, Xbox One/Series, PS4/5 et Nintendo Swich en version dématérialisée et la compilation sera disponible sur mobile début 2022.

Restez jusqu’à la fin pour découvrir la critique de la trilogie, après une brève remise en contexte !

Bref historique

Sortis respectivement en 2001, 2002 et 2004, Grand Theft Auto III, Grand Theft Auto: Vice City et Grand Theft Auto: San Andreas sont les opus qui ont réellement permis à la saga de se développer et de faire la renommée de Rockstar Games dans le monde. Chaque jeu a fait évoluer la formule dans le bon sens du terme. Cependant, avec les années, le gameplay et les jeux ont commencé à montrer divers problèmes tels qu’une incompatibilité avec les manettes actuelles ou avec les systèmes actuels (en particulier le PC dont le nombre le nombre d’images par seconde était limité à 30 tandis que la résolution était, elle, limitée à 1080p (c’est-à-dire Full HD) voire moins).

De plus en plus de rumeurs commençaient à émerger sur le web jusqu’à l’annonce officielle des jeux.

Bref tour des améliorations

Les jeux ont été largement améliorés graphiquement, les effets de lumières, de météo ou de reflets sont visibles. La distance d’affichage a été revue à la hausse, ainsi qu’une amélioration des textures et des personnages. Du côté du gameplay, le jeu propose de nombreuses fonctionnalités présentes dans Grand Theft Auto V, tels qu’une roue des armes, une roue pour les radios, un système de GPS…

Pour plus de détails, consultez la page du jeu.

Avis et critiques

Bien que les graphismes aient été améliorés tout comme le gameplay, nous aurions pu en attendre bien plus. En effet, pour commencer, les véhicules ont la même conduite que dans les jeux originaux, la maniabilité des armes reste, elle aussi, inchangée. Par exemple, Claude ne peut pas courir et tirer en même temps avec un fusil à pompe ou une arme lourde, contrairement à ses homologues de l’univers HD.

En outre, lorsque le joueur ratait une mission, dans les jeux originaux, ce dernier devait retourner à l’endroit où la mission débutait et la recommencer entièrement. Dans The Definitive Edition, lorsque le joueur rate une mission, un menu apparaît lui demandant s’il souhaite recommencer la mission. Tout comme dans GTA V, nous aurions pu nous attendre à des points de passage, comme après un trajet en voiture, une fusillade ou autre mais non, le joueur doit simplement refaire toute la mission comme dans les jeux originaux où, ici, il gagne simplement le temps du trajet entre le début de la mission et sa position actuelle. Cela est bien dommage de ne pas avoir poussé la chose jusqu’au bout.

En plus de cela, l’amélioration du gameplay semble s’arrêter uniquement aux roues des armes et des radios car en effet, aucune amélioration des déplacements n’a été faite et les protagonistes des deux premiers épisodes ne pourront toujours pas nager. Du côté des véhicules, la conduite reste assez compliquée à prendre en main car le véhicule peut être dévié par des éléments tels qu’un trottoire ou un lampadaire ce qui entraîne l’endommagement du véhicule. En parlant de cela, aucune amélioration des dégâts subis par le véhicule ne peut être observée. Par conséquent, les dégâts restent assez “primaires” et peu réalistes.

Une autre partie qui m’a réellement gêné, ce sont les bugs ! J’ai beaucoup joué à GTA III (que ce soit la version originale ou la version remastered) et lors de mes différentes sessions, j’ai malheureusement rencontré plusieurs bugs. Voici quelques exemples :

  • Lors de la mission “Grand Theft Auto”, la porte du garage ne se fermait pas faisant que lorsque j’ai livré deux voitures sur trois, la dernière ne pouvait pas rentrer. En la recommençant, la porte se fermait entre chaque véhicule. Lors de la mission, la porte était bien supposée se refermer car lorsqu’elle se fermait, elle faisait despawn le véhicule garé afin de pouvoir garer le prochain.
  • Lors de la mission “La Bombe : acte 2”, 8-Ball décédait de façon inconnu, sachant que j’avais abattu tous les ennemis me laissant perplexe sur sa mort étrange.
  • Lors de la deuxième mission, “Les Filles de Luigi”, après avoir relancé la mission pour la troisième fois, j’ai eu la mauvaise surprise de découvrir que Mickey Hamfists parlait et qu’il n’y avait pas seulement des sous-titres. Sans les échecs, je ne me serais jamais rendu compte qu’il avait une voix.
  • D’autres bugs de textures peuvent être constatés, comme passer à travers la carte ou des murs traversables.

Note : Le 19 novembre 2021, Rockstar Games s’excuse des problèmes rencontrés et annonce que des correctifs sont publiés et d’autres vont arrivés.

Cependant, cette nouvelle édition n’est pas qu’un ensemble de défauts, de bons points sont à souligner !

Commençons par ce qui me semble important, les graphismes. Les jeux sont magnifiques, ce n’est pas un GTA V sur PC boosté à la testostérone mais tout de même, les jeux sont très beaux. Un deuxième point important est le mappage des touches. Étant un grand fan des jeux de la firme étoilée, je joue énormément à leurs jeux qui ont en général les mêmes mappages. Ici, c’est le cas et cela est très appréciable. Fini de galérer à essayer de régler les touches, comme j’ai pu le vivre par le passé sur PC avec ma manette Xbox One pas totalement reconnue par les jeux. Au passage, les joueurs voulant revivre les jeux avec le mappage de l’époque le peuvent, ce qui est encore un point positif supplémentaire.

Un troisième point que je trouve plutôt positif, c’est le prix. Beaucoup sur le web râlent sur le prix, à titre personnel, je trouve que 60€ est assez raisonnable car à l’époque, les jeux étaient encore en vente à 30€ sur Steam (la Trilogy) et 10€ l’unité sur le Rockstar Games Launcher. Pour moi, les 10€ supplémentaires par jeu sont justifiés au vu du travail qui a dû être fait.

Enfin, les jeux en eux-mêmes sont excellents et je ne peux que recommander à ceux qui n’ont pas eu l'occasion d’y jouer de les tester ! Ils ne sont pas exemptés de défauts, ce ne sera pas des GTA V ou des GTA Online mais ils sont ce qui a permis de créer les deux derniers opus de la série et rien que pour cela, ils valent le coup. N’oublions pas non plus de dire que les histoires sont intéressantes et différentes de ce que Michael, Franklin et Trevor, voire pour les un peu plus vieux, Niko, vivent dans leurs péripéties.

En conclusion, malgré un lancement compliqué, je pense que le pack vaut largement le coup et qu’il serait dommage de rater ces aventures pour ceux qui n'auraient pas pu y toucher par le passé. C’est également un bon investissement pour ceux les ayant fait il y a fort longtemps. Espérons que les rumeurs d’un Red Dead Redemption remasterisé voit bien le jour et que ce dernier soit encore meilleur que cette trilogie, surtout aux vues des différences techniques.

C'était Thegamer1604 (Discussion) pour ConVol Gaming

Advertisement