FANDOM


« Apparemment, y a plein de trucs que je sais pas. »
―Carl Johnson à The Truth au début de la mission.
« Black Project » [blæk ˈprɑːdʒekt] est une mission confiée à Carl Johnson (le protagoniste) par The Truth dans Grand Theft Auto: San Andreas, depuis la piste abandonnée acquise par Carl à Verdant Meadows, dans Bone County, dans l’État de San Andreas. La mission ne peut débuter qu’entre vingt heures et six heures du matin et la graisse du joueur doit être inférieure ou égale à 70 %.
  • Cette mission est débloquée à la réussite de la précédente, « Stowaway ».
  • La mission suivante s’intitule « Green Goo ».

DéroulementModifier

Après avoir réalisé divers travaux pour Mike Toreno, Carl revient à Verdant Meadows et trouve The Truth en train de méditer dans la position du poirier sur une carcasse d’avion. Après un sermon sur sa proximité avec Toreno, The Truth parle à Carl d’un endroit non cartographié qui recèlerait de grands secrets.

Les deux hommes se rendent donc à l’entrée de la Zone 69 avec le vaisseau-mère de The Truth, qui abandonne Carl sans prévenir. The Truth a néanmoins laissé au protagoniste une paire de lunettes de vision nocturne ainsi qu’un 9 mm à silencieux et un fusil de précision. Carl doit réussir à s’infiltrer dans les installations de la base militaire et voler un projet secret développé à l’intérieur.

De nombreux soldats patrouillent dans l’enceinte de la Zone 69, armés de M4. Pour les voir dans l’obscurité plus facilement, Carl peut utiliser les lunettes de vision nocturne mais ce n’est pas nécessaire. La majorité des militaires parcourent la zone par la terre ferme mais certains sont des sentinelles postées dans des tours dont les spots parcourent la zone et qui activent un code bleu puis un code rouge s’ils repèrent Carl.

Le premier objectif est d’accéder aux laboratoires de la base, dans les sous-sols. Carl devra y entrer avant cinq heures et demie du matin, sous peine d’être découvert et de voir la mission échouer. La façon la plus simple de s’infiltrer dans les installations est d’ouvrir les portes de sécurité qui y conduisent : Carl devra passer par une tour de contrôle pour appuyer sur le bouton d’ouverture ; si Carl est repéré avant d’avoir franchi les portes de sécurité, celles-ci seront verrouillées et le joueur devra utiliser un conduit d’aération pour entrer au premier sous-sol.

Une fois dans les laboratoires, le joueur doit avancer jusqu’à la salle du projet secret, malgré le personnel militaire mobilisé dans la zone. Avant d’entrer dans la salle, le joueur a la possibilité de désactiver les tourelles antiaériennes pour s’échapper de la Zone 69 plus facilement ensuite. L’entrée de la salle du projet secret est verrouillée, heureusement un scientifique lâchera sa carte d’accès pour que le joueur lui laisse la vie sauve.

La salle du projet secret est en réalité une base de lancement de plusieurs étages de profondeur, Carl va devoir éliminer tous les soldats postés dans les escaliers qui mènent au niveau le plus bas. Le projet secret est en fait un Jetpack, ce qui explique à la fois la profondeur de la base et l’utilité de désactiver les défenses antiaériennes avant de quitter les lieux (si le joueur ne l’a pas fait, des missiles poursuivront Carl et son Jetpack dans les airs). Le Jetpack doit être livré à The Truth au sommet d’Arco del Oeste, où le hippy embarquera l’invention dans son vaisseau-mère et s’éloignera sans remercier Carl ni le rapprocher d’une route.

ScriptModifier

Si Carl Johnson débute la mission sans le niveau de graisse requis, le dialogue suivant s’ouvre parmi les épaves d’avions à Verdant Meadows, où Carl se promène, sans voir The Truth méditant sur l’une d’elles, et reçoit un appel sur son téléphone portable.
Black Project GTA San Andreas (graisse)

The Truth dénonce l’embonpoint de Carl Johnson au début de la mission dans GTA San Andreas (si la graisse de Carl est trop élevée).

Carl Johnson : Toreno, t’es où ?

The Truth : T’as pas tiré le bon numéro, CJ !

Carl : Truth, ça va la santé ?

The Truth : À vue de nez, elle est meilleure que la tienne, gros lard !

Carl : Quoi ? Hé, tu me surveilles ou quoi ?

The Truth : Je peux pas te parler maintenant. J’ai besoin de ton aide pour un truc. Reviens ici quand t’auras perdu un peu de poids. Je t’attendrai.

Carl : Hé ! C’est quoi ce… ? Son interlocuteur raccroche. Merde ! J’suis pas si gros…

Si Carl débute la mission avec le niveau de graisse requis, le dialogue suivant s’ouvre parmi les épaves d’avions à Verdant Meadows, alors que The Truth médite sur l’une d’elles.

The Truth : Salut à toi, cool de te voir, namasté, peace, mon frère Carl.

Carl : Salut, mec, qu’est-ce que tu fous ?

The Truth : Je vérifie juste que t’es plus occupé à des « bizness pour le gouvernement ». Où il est ?

Carl : Comment je le saurais, mon pote ? C’est le diable, ce mec ! Hé, vieux, ça va ?

The Truth : Toute chose est éphémère. Il saute à terre. Ouf. Oh, mec. Ooh. Je traverse la vie, comme tout homme.

Carl : Cool.

Black Project GTA San Andreas (mise en garde)

The Truth reproche à Carl Johnson de fréquenter Mike Toreno au début de la mission dans GTA San Andreas.

The Truth : T’as une petite idée de ce que tu fais pour Toreno ?

Carl : Non. Apparemment, y a plein de trucs que je sais pas.

The Truth : Non, mon pote. Deux mensonges peuvent pas s’annuler. Tu le sais. Nous les payons pour nous mentir. Est-ce vraiment ce que voulaient les Pères fondateurs ? Plus jamais, mon ami, plus jamais. Nous ne sommes pas seuls.

Carl : Lâche-moi mec, qu’est-ce qui déconne ?

The Truth : Tout déconne ! Tu comprends pas ⁉ Y a un endroit, qu’apparaît même pas sur les cartes. Un train va partir, et ça peut t’expliquer les choses mieux que moi. L’ami, ça va te faire péter les plombs ! On a un travail à faire. Conduis, je t’expliquerai. La grâce ne l’effleure même pas.

Les deux hommes se retrouvent dans le vaisseau-mère de The Truth, quelque part dans le désert de Tierra Robada.

Carl : Hé Truth, on a un plan ?

The Truth : Allez, allez, allez !

Carl, quittant le vaisseau-mère qui s’éloigne aussitôt : Hé ! Arrête-toi, mec !

CONSIGNE : Truth veut que t’entres dans le labo de recherche de la Zone 69 et que tu lui ramènes le projet secret sur lequel ils bossent. La façon la plus simple de pénétrer dans le bunker de la Zone 69, c’est les portes blindées. Pour les ouvrir, va à la tour de contrôle. Des projecteurs balayent la zone. Observe bien leurs mouvements et planifie ta route en fonction d’eux. Si tu restes sous un projecteur trop longtemps ou si t’en flingues plus de deux, tu te feras repérer. Les portes blindées seront verrouillées et tu devras alors trouver une autre façon de te faufiler à l’intérieur. Il y a aussi plusieurs patrouilles militaires dans la zone. Sers-toi des lunettes de vision nocturne que Truth t’a filées pour te repérer dans le noir. Fais preuve de discrétion pour éviter les patrouilles ou grimpe jusqu’au sommet d’une tour de contrôle et utilise ton fusil de précision pour t’en débarrasser. Tu dois te frayer un chemin jusqu’au labo de recherche avant le lever du soleil, à cinq heures trente.

Carl parvient à entrer dans le premier sous-sol de la Zone 69.
Black Project GTA San Andreas (consigne 2)

Consigne donnée au joueur dans le premier sous-sol de la Zone 69 durant la mission dans GTA San Andreas.

CONSIGNE : Fraye-toi un chemin jusqu’au labo de recherche de la Zone 69 pour avoir accès au projet secret. Il y a plusieurs patrouilles militaires partout dans le complexe. La salle de contrôle te permet de désactiver certaines défenses extérieures de la Zone 69, ce qui facilitera ton évasion. Va récupérer le projet secret.
Carl atteint le deuxième sous-sol et trouve la porte d’entrée de la salle du projet.

CONSIGNE : La porte qui mène à l’aire de lancement où se trouve le projet secret est verrouillée. Trouve une carte d’accès pour y entrer.

En approchant de la porte, Carl repère un scientifique qui échange sa carte d’accès contre sa vie.

CONSIGNE : Récupère la carte et ouvre la porte qui mène au projet secret.

Le joueur marche dans un marqueur rouge pour ouvrir la porte d’accès.

CONSIGNE : Le projet secret se trouve au pied de la base de lancement.

Carl descend au fond d’un silo de lancement et y trouve un Jetpack.

CONSIGNE : T’as trouvé ce que cherchait Truth. Sers-toi du jetpack pour quitter la base de lancement en t’envolant vers les cieux.

Carl parvient à remonter tout le silo grâce à la poussée du Jetpack et se retrouve à l’air libre.

CONSIGNE : Pose le jetpack à un point de livraison au fin fond des canyons.

Carl dirige le Jetpack jusqu’au sommet d’Arco del Oeste, où l’attend The Truth dans son vaisseau-mère.

The Truth : Carl, allez, mec !

Carl : Et voilà… Vaudrait mieux planquer ça quelque part, et vite !

The Truth, alors que le vaisseau-mère s’éloigne : Bon voyage, mec !

Carl : Hé, attends… C’était trop te demander d’me déposer en ville ?

RécompensesModifier

ÉpilogueModifier

Après avoir réussi la mission, Carl reçoit un ultime coup de téléphone.

Carl : Ouais.

The Truth : Carl. C’est moi. Truth. On a un rencard avec le destin. Dans environ cinq minutes.

Carl : Où t’es ?

The Truth : Au vieux cimetière d’avions où tu traînais y a pas si longtemps.

AnecdotesModifier

P. Rowe GTA Vice City

Image de la carte d’accès utilisée durant la mission dans GTA San Andreas.

  • La carte d’accès lâchée par le scientifique à l’entrée de l’aire de lancement est au nom de P. Rowe, travaillant apparemment pour le Vice City Police Department et Chuff Security Co. : c’est en fait cette même carte d’accès qui avait servi à Tommy Vercetti (le protagoniste) pour libérer Cam Jones durant la mission baptisée « Sans issue » dans Grand Theft Auto: Vice City. Sans autre raison que pour faciliter le développement du jeu, on retrouve la même image sur la carte d’accès de Millie Perkins au Caligula’s Palace dans GTA San Andreas.
  • Une fois le Jetpack volé, le joueur ne pourra plus l’enlever jusqu’à son arrivée au point de rendez-vous avec The Truth. Ce sera le cas durant « Green Goo » également.
  • Durant la fuite du protagoniste, le responsable de la Zone 69 s’exclame au micro : « Appelez-moi le général Mills ! » Il s’agit sans doute d’une référence à la société agroalimentaire General Mills.
Black Project GTA San Andreas (pied-de-biche)

Le pied-de-biche posé dans un des laboratoires de la Zone 69 durant la mission dans GTA San Andreas.

  • Au fil des couloirs du deuxième sous-sol de la Zone 69, le joueur pourra apercevoir un pied-de-biche posé sur la table d’un des laboratoires. C’est probablement un clin d’œil au jeu vidéo HλLF-LIFE qui débute par une expérience scientifique non maîtrisée dans un laboratoire souterrain, qui va opposer des extraterrestres au protagoniste Gordon Freeman, armé d’un simple pied-de-biche.
  • Il est possible d’obtenir sans code le vaisseau-mère invulnérable de The Truth à la fin de la mission. Une fois le Jetpack endossé par Carl, le joueur doit se rendre à San Fierro et marcher sur le marqueur rouge de la grue DUDE sur le terrain vague de Doherty pour se débarrasser de l’invention secrète. Ensuite, le distributeur de boissons Sprunk placé devant Cranberry Station, de l’autre côté de la rue, permet à Carl d’entrer à nouveau dans un véhicule. Il est nécessaire de retourner à la Zone 69 par la suite, afin de subtiliser un Rhino dans un des hangars de l’est du complexe. Ce char d’assaut va servir à pousser le vaisseau-mère du sommet d’Arco del Oeste jusque dans le hangar de la piste abandonnée de Verdant Meadows, en prenant garde de ne pas entrer dans le marqueur rouge près du vaisseau-mère et de ne jamais renverser ce dernier, qui prendrait feu. Une fois le vaisseau-mère rangé au fond du hangar, Carl n’a plus qu’à se suicider pour faire échouer la mission et revenir récupérer son véhicule invulnérable.
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA  .